Gourmande, oh oui ! J’aime les bonnes choses et cela depuis toute petite. Je suis issue d’un melting-pot de culture de l’Europe de l’Est, chacun de mes grands-parents est d’une origine différente. Côté maternel : mon grand-père était un français qui a grandit en Touraine; ma grand-mère venait d’Allemagne. Ils se sont connus pendant la guerre et se sont mariés, même s’ils venaient de deux patries en guerre. Côté paternel : mon grand-père vient d’ex-Yougoslavie et ma grand-mère venait de Pologne. Ils se sont rencontrés également pendant la guerre et se sont mariés. Ces 4 là on vécu en Lorraine à la frontière allemande. Mes parents se sont connus là-haut et (pour la petite histoire) on a vécu dans cette région jusqu’en 2000 où on a déménagé dans le Sud Ouest de la France.

Depuis toute petite je connais cette culture allemande qui passe par la langue mais aussi la nourriture, les festivités comme le Carnaval allemand (qui commence le 11 novembre à 11h11), les fêtes de Noël (le vin chaud et les marchés entre autres). Niveau cuisine je ne vous parlerais même pas des Bretzels, ou de la forêt noire, des vins, ou encore des recettes spéciales pour Noël. Je vous parlerais bientôt de ces biscuits de Noël allemands :) !

Si ce soir je vous parle de mes origines, c’est parce que je viens de faire un bond dans le temps d’une bonne dizaine d’années. Et la raison est une recette que ma mère a refaite ce soir et qui nous vient tout droit de ma grand-mère maternelle Cilly : les Eierpfannkuchen.

Pour faire simple, ce sont comme des grosses crêpes salées que l’on mange pour accompagner une soupe de légumes. Elles contiennent des oeufs, du lait, de la farine, de la ciboulette, un peu de levure et beaucoup de Maggie (oui chez moi le Maggie a une grande importance !).

Ces « galettes aux oeufs » ma grand-mère les faisait quand j’étais jeune, puis ma mère et ce soir j’ai assisté ma mère pour la première fois. Non que cette recette demande des années d’expérience, ou un certains nombre d’étoiles pour la réussir, bien au contraire.

Mais plus qu’une cuisine et qu’une recette, il s’agit là de battre un souvenir, de semer des odeurs et des goûts, de retourner en arrière, je me revois petite et assise à m’impatienter, et à attendre de partager ces mets avec ma famille… Plus qu’un simple repas, il s’agit de revivre un souvenir encore très vif, rempli de belles choses et de personnes importantes…

Pardonnez la photographie prise avec un mobile, mais rassurez-vous, le goût est excellent !

 

Et vous, avez-vous des recettes qui vous viennent de votre famille et qui vous rappellent votre enfance ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 commentaires

  1. nalou

    lorraine, je suis née à Nancy, et d’origines austro-hongroises par mon père et italo-allemande par ma maman ;)
    comme je ne suis pas très oeufs ni lait et que je suis un vrai bec sucré, j’avoue que je préférais la préparation des bredele :) mes préférés étant les zimtsterne… et j’adore préparer des mannele avec mes neveux :)
    vivement les fêtes !
    merci de m’avoir ramené tout ça ce soir

    Répondre
    • Madree

      Ah !!! :)
      Une voisine (enfin presque !!)
      Sois la bienvenue ici, et quel beau melting-pot d’origines également !

      Répondre
    • Mathieu

      Beau mélange de cultures. Moi c’est la Bretagne, je ne connais pas la recette mais cherchez les galettes de pommes de terre c’est un régal !

      Répondre
  2. Farfadette

    Rien que le nom me fait dire : A tes souhaits ! Je ne sais meme pas comment le prononcer ! En tout cas ca a l’air bien bon surtout par ce temps froid !

    Répondre
  3. Miss Blemish

    Mmm… je ne connaissais pas du tout ces petites crêpes : c’est une chouette alternative au pain tout tristoune qu’on trempe dans la soupe à la grimace ;)
    Bises :)

    Répondre
  4. Corka

    Le blog parle de la Vendée (que je connais grâce à ma copine) et maintenant, il (donc tu) évoque la Lorraine où j’habite ! Décidément, je trouve ça dingue et amusant ! ^^

    Répondre
    • MamzelDree

      Oui je suis originaire de la Moselle, j’y ai vécu jusqu’à mes 14 ans, puis j’ai pas mal bougé en France avec ma famille et surtout pour mes études et ensuite mon emploi : La Rochelle, Lorient, Nantes, Lyon, Paris, et maintenant Les Sables d’Olonne. :)
      Le monde est petit :)

      Répondre