J’attendais avec impatience une journée comme celle-ci pour faire une belle balade dans les rues de Cambridge et y faire de jolies photos pour vous montrer à quel point elle est belle. Alors lorsque ce matin j’ai vu ce ciel bleu, je n’ai pas hésité une seule seconde, je me suis préparée et je suis partie flâner au hasard dans la ville.

Cela fait désormais deux mois (presque tout pile) que nous sommes arrivés ici. Tout s’est enchaîné très vite, avec toute la paperasse à faire pour quitter la Belgique, celle à mettre en place pour l’Angleterre et les mises à jour suite aux erreurs de l’administration française… plus le travail et le quotidien… le blog était au ralenti.
Pourtant des choses j’en ai à vous dire, etsurtout à vous montrer. Cette ville est juste superbe.

Prêt(e)(s) à en prendre plein les yeux ?

Ce qui est amusant c’est que quel que soit l’endroit que je regardais, je voyais des jolies choses. En l’air, tout droit il y avait ces beaux bâtiments et leurs belles façades ou leurs portes mystérieuses, en l’air on voyait les toits étranges, les montres solaires, au sol des graffitis… Il y a tant de détails à ne pas louper :

Puis on se retrouve face à des endroits magiques, comme l’entrée du Saint Catharine’s College :

Puis direction la Cam, j’avais envie de longer la rivière, retourner là où le Mari et moi avions fait du punting lors de notre première visite à Cambridge ici :

Je suis partie du Silver Street Bridge (le plus au sud)

puis vers le Mathematical Bridge

pour arriver au The Avenue Bridge qui se trouve derrière le Trinity College :

Trinity College qu’on ne peut pas louper d’ailleurs !

Mais il y a aussi un parc à l’arrière (North & South Paddock), on peut s’y balader jusqu’à un certain point, y voir des canards, regarder les gens faire du punting sur la Cam, s’asseoir sur un banc et avoir un joli point de vue sur le Saint John’s Meadow, un autre College de la ville :

En repartant on traverse un bien joli endroit, on voit les crocus violets au sol… c’est magnifique !

Puis je me suis arrêtée prendre un capuccino à emporter et direction le bus pour rentrer à Cherry Hinton, le quartier où je vis et dont je vous parlerai très bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires

  1. Petitgris

    Tu me fais découvrir une très jolie ville qui a aussi des endroits campagnards ! Cambridge n’était pour moi à ce jour qu’une ville universitaire . Merci de m’avoir prouvé que non ! Tes photos sont très belles :) Bisous

    Répondre