Continuons les portraits d’expatriés ! Noémie et son mari ont déjà vécu au Canada, et ont fait un voyage autour du monde d’un an, et depuis 2014 ils sont installés à Los Angeles.

Prénom​ : Noémie​
Âge​ : 32​ ans
Situation professionnelle​ : Associée​ chez Madalana, Co-founder et CMO chez Loomly
Situation personnelle ​: Mariée​
MadalanaLoomlyTwitter
Expatrié(e) ​aux Etats-Unis​​ depuis ​mars 2014.

Comment était ta vie avant l’expatriation ?

​Avant notre déménagement aux Etats-Unis, mon mari et moi avions déjà vécu à l’étranger : 1 an au Canada, à Ottawa en 2010-2011, et 1 an en voyage autour du monde avec la visite de 12 villes où nous séjournions pendant un mois en 2011-2012.
En 2012, nous avons monté notre premier site e-commerce, de ventes de bonbons par abonnement.
En 2013, nous avons créé une agence de marketing digitale en France.

Qu’est-ce qui t’a amené(e) à t’expatrier ?

N​ous avons toujours souhaité vivre à l’étranger et souhaitions repartir en 2013 – 2014.

Quelques jours avant de reprendre les recherches vers un nouveau pays où nous pourrions être acceptés avec un visa de type Vacances Travail (Canada ou Australie)​, nous avons eu la grande surprise de gagner la green card à la loterie américaine.
Nous avions toujours souhaité aller aux Etats-Unis, mais l’obtention d’un visa était assez compliqué en tant qu’entrepreneurs.
Nous n’avons donc pas hésité une seconde, nous étions très flexibles et prêts à repartir !

Depuis combien de temps vis-tu là et combien de temps comptes-tu rester ?

Cela fait 3 ans et demi. Nous avons vécu un an à San Diego et 2 ans et demi à Los Angeles.
​Avec la green card, nous n’avons aucune contrainte de visas et pouvons donc rester le temps que nous le souhaitons.
Nous pensons pour le moment rester aux Etats-unis, nous y sommes très heureux. Mais tout peut toujours changer. ;)

L’expatriation était quelquechose que tu voulais tenter ?

Oui, nous avions toujours voulu tenter l’expérience de vivre à l’étranger.

Comment se sont passés les préparatifs du déménagement ? Tu peux nous raconter ?

Nos préparatifs de déménagements purs ont été assez simples : nous n’étions pas vraiment « implantés » en France car nous comptions repartir. Nous vivions dans une valise ;).

P​our ce qui est de l’administratif, nous avons dû faire les papiers nécessaires tels que la visite médicale, les recherches d’extraits de casiers judiciaires des pays où nous étions restés plus de 6 mois (France et Canada), et un entretien à l’ambassade des Etats-Unis à Paris (décembre 2013).
Le jour de l’entretien, après plusieurs questions simples, nous avons eu la joie d’entendre la phrase qui a validé tout le process de la green card : « félicitations, vous avez… » trop tard, nous étions en pleurs de joie ;).

Evidemment, il y a toujours quelques embuches sur le chemin quand on traite avec l’administratif, mais au global, cela s’est bien déroulé.

Nous sommes partis en mars 2014 et avons reçu notre green card quelques mois après notre arrivée.

Y avait-il des démarches particulières à faire/à prévoir pour ce pays ?

Une fois sur place :

– ​Prendre une assurance santé et voiture très rapidement; ​
– ​Obtenir son numéro de sécurité sociale;
– ​Commencer très rapidement avec une carte de crédit pour ​développer son Credit Score qui vous donnera accès à beaucoup de choses plus facilement (forfait mobile, location, prêt immobilier, lease de voiture…)

Peux-tu nous dire ce qui t’a le plus « choqué(e) » / sauté aux yeux à ton arrivée dans ce pays ?

O​n pense souvent que l’on connaît bien les Etats-Unis car nous baignons dans la culture américaine en Europe : serie TV, mode, stars, tendances…
Mais lorsque l’on vit sur place, nous nous rendons compte que la culture est très différence de la nôtre, et qu’il y a beaucoup de choses où il faut s’adapter, comprendre pour s’intégrer.​

Comment t’es-tu intégrée ? (tant niveau langue, que socialement)

Nous parlions anglais de nos précédents voyages et de nos études.
Pour ce qui est des amis et du travail, nous nous sommes rapprochés de la communauté des français, très active aux Etats-Unis !

Qu’est-ce qui a changé dans ta vie depuis que tu es expat’ ?

Il y a plus de soleil ici ;)
Après un temps d’adaptation, on trouve ses marques et tout semble naturel. Je n’ai pas la sensation que ma vie ait complètement ​changé : on mange du fromage, on profite des amis et de la famille quand ils nous rendent visite…
En tant qu’entrepreneurs, les challenges font partie de notre quotidien et le changement n’a pas été si grand.​

​Nous travaillons ensemble sur tous nos projets ;).​ ​ (agence marketing + Loomly)​

Qu’est-ce qui te manque le plus de ton pays d’origine ?​

La famille bien sûr, et le pâté, mais on fait notre propre terrine à présent :D​

Te vois-tu revenir dans ton pays d’origine un jour ?

Cela n’est pas à exclure. Ce n’est pas à l’ordre du jour mais il ne faut jamais dire jamais :)​

Qu’est-ce qu’il ne faut pas manquer dans ton pays d’adoption ?

– à manger
​Si je parle de la Californie, les avocats, beaucoup d’avocats ! ;)​
– à boire
​Le meilleur de ce qui est à boire vient de France ;)​
– à voir
​Les grands parcs​
– à savoir
​Toujours être BIEN assuré au global, ne pas prendre le moins cher.​

Quels sont tes conseils pour ceux qui souhaitent s’expatrier de manière générale ou dans ton pays d’adoption ?

​Jouer à la Green Card tous les ans, c’est gratuit et les Français ont une meilleure probabilité de gagner que d’autres pays.​ ​Ne surtout pas payer pour des services qui « aident »​ à vous faire gagner.

Astuce pour augmenter ses chances : toujours faire les photographies chez un photographe qui fait les formats passeport américains. Ne jamais faire de photos « maison ».

Comment as-tu appréhendé la langue de ton pays d’adoption ?
​Pas de problème dans notre cas​ ​(anglais)​

T’y es-tu fait des amis ?
​Oui, dans la communauté de français principalement, puis nous avons rencontré de plus en plus d’américains.

Rendez-vous sur Hellocoton !