Lara Croft, c’est LE personnage qui m’a fait découvrir l’univers des jeux vidéos ! Je me rappelle du premier opus où j’étais impressionnée par cette femme splendide, qui faisait des cascades, se battaient avec n’importe quelle arme et se tirait de toutes les situations, et qui faisait même de la gymnastique en sautant sur des caisses en bois ! J’ai acheté le jeu dès mardi (sur xbox 360), je l’attendais avec grande impatience, et même si je ne l’ai pas encore terminé, j’adore ! Ce nouvel opus de Tomb Raider fera partie des meilleurs jeux du moment !

On y retrouve une jeune Lara Croft qui n’a encore tué personne et qui doute d’elle; c’est une nouvelle Lara que l’on découvre. Et le must, on l’aide à devenir une Survivor ! Un pari qui plaira très sûrement aux fans de longues dates comme à ceux qui la découvrent !

Le contexte

Lara Croft en jeune exploratrice est partie avec une petite équipe de recherche dans le Triangle des Dragons pour lever le mystère entourant une légende japonaise à propos d’une très ancienne reine chamane.
Lors du voyage en bateau, Lara Croft a convaincu ses camarades de s’écarter de la route précédemment prise par d’autres explorateurs. Mais ce nouveau parcours les a menés sur une île après le naufrage de leur navire. Cette île abrite une tribu hostile.

You’re a Croft

Lara Croft nous est montrée bien différente dans ce jeu : bien loin de la pin-up froide et sans sentiments, elle nous apparait plus humaine : elle souffre, elle doute, elle a une histoire personnelle qui nous est dévoilée et racontée dans les cinématiques. On la comprend mieux, et vu ce qu’elle subit dans cet opus, on comprend facilement comment elle a pu devenir si froide et insensible… pour se protéger ! On suit cette jeune femme qui lutte pour sa survie, pleine d’émotions et d’angoisses, mais sacrément courageuse (et endurante !).

Seule sur une île qui grouille de psycopathes sanguinaires, apeurée, épuisée et blessée, elle n’a ni arme, ni nourriture, pourtant son instinct de survie prend le relai et son courage la mène toujours dans des situations critiques dont elle parvient à se sortir.

J’ai souvent sourit pendant le jeu en me rappelant les capacités qu’elle avait dans les autres opus ! Les clins d’oeil envers les autres versions sont d’ailleurs nombreuses, et c’est très amusant :). J’adore me dire que c’est la première fois (ou presque) qu’elle fait de la tyrolienne, que c’est là qu’elle maîtrise vraiment l’escalade !

La vie sur l’île

Le jeu s’articule autour d’un série de plateformes explorables où Lara effectue des missions pour apprendre de nouvelles compétences, recueillir des objets et découvrir des artefacts pour ses recherches. Il y a également des camps de base où Lara Croft peut améliorer ses compétences et écrire dans son journal. Toutes les zones du jeu grouillent de biches et de lapins; de quoi se nourrir mais il faut aussi se défendre car des loups errent… Pour se défendre, elle a un arc (puis viennent d’autres armes), et les scènes de combat sont vraiment géniales. Au départ il est difficile de viser, et de se défendre, puis au fur et à mesure elle développe des compétences qu’on peut utiliser dans 4 catégories : Survie, Exploration, Combat et Chasse.

Le Gameplay

Les défis de traversée sont bien présents comme dans les précédents jeux, et certains sont de vrais casse-tête. Heureusement on peut activer « l’instinct de survie » qui nous montre où l’on doit aller, et parfois par où passer. Et bien entendu il y a des défis et des cachettes secrètes à trouver. Jusque là je me suis concentrée sur l’histoire principale et je n’ai pas encore été découvrir ces cachettes secrètes.

Les QTE lors des cinématiques nous divertissent un peu, et c’est très amusant ! Le jeu enchaîne toujours de nouveaux rebondissements tant pour Lara que pour ses compagnons qui nous tiennent vraiment en haleine.

En immersion totale

Ce jeu est magnifique : les paysages sont variés et sublimes, autant les forêts, les montagnes, la neige que les personnages ! Lara Croft a enfin une morphologie normale et non une poitrine surgonflée qui la sauverait de la noyade mais l’empêcherait de se cacher derrière un arbre. D’ailleurs les mensurations de Lara Croft ont été calquées sur une des actrices de la série Grey’s Anatomy.

De manière générale les animations sont très réalistes : les feux à allumer, les explosions, les flèches qui volent, le pelage des loups, les empalages, des giclées de sang, les scènes de combat très violentes. Et le lieu même, est un vrai sanctuaire d’une barbarie impressionnante ! L’illusion fonctionne car le jeu est vraiment immersif ! Il l’est d’autant plus si vous avez une grande télévision et un bon son. A de nombreuses reprises je me retournais pour voir où était le loup que j’entendais, je retenais ma respiration en entendant des pas, j’ai souvent sursauté, et j’ai même réellement cru qu’il pleuvait, j’ai adoré entendre les petits oiseaux dans les arbres, et j’ai tremblé en entendant les cors et les musiques angoissantes qui annoncent un problème imminent…

En conclusion, je peux dire que j’adore ce jeu ! J’aime l’univers dans lequel on est propulsé, le personnage de Lara et son humanité, mais aussi les graphismes, le son et les situations palpitantes qu’on découvre au fur et à mesure du jeu. Addictif et excellent ! :)

Découvrez le trailer :

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

  1. Koalisa

    Il a l’air génial, j’ai joué aux premiers avec mes grands garçons! Les graphismes n’ont rien à voir par rapport aux vieux jeux… ;)

    Répondre
  2. Farfadette

    Ptain pour les graphismes c’est clair on en prend pleins les yeux ! rien a voir avec les autres versions ! Peut etre que ca me donnera envie de l’essayer ! J’étais pas vraiment fan plus jeune mais la j’avoue que esthétiquement sans parler de l’histoire et du gameplay ca me donne envie !

    Répondre
    • MamzelDree

      Owi tu devrais le prendre il est vraiment top ! Et pas si cher !
      Achète le et tu verras, tu ne le regretteras pas !

      Répondre