Il y a deux ans 1/2 (déjà ?!) j’ai passé quelques jours dans le Suffolk avec ma famille, nous avions loué un logement à Lowestoft dans le Suffolk. Une charmante ville de bord de mer, au printemps. Dans la liste de ce que je voulais faire et voir, il y avait le fait de découvrir le bord de mer de cette partie de la côte anglaise, mais également d’aller visiter le Ness Point.

Je vous ai déjà parlé de deux autres villes de la région que j’ai pu visiter durant ces vacances :

Un jour où notre planning n’était pas très chargé, nous avons pris la voiture pour rejoindre le Ness Point.

J’avais vraiment hâte de me rendre au Ness Point et de découvrir cet endroit. C’est le genre de point d’intérêt qui m’interpelle en général.

Voilà à quoi cela ressemble, une plaque au sol rappelant où l’on est.

Entouré d’un plus grand cercle avec des noms de villes, la direction et le nombre de miles à vol d’oiseau. C’était plutôt amusant de se rendre compte que certaines villes sont bien plus proches qu’on ne le croit. Comme Bucharest par exemple, qui était à 1000 miles environ, alors que Sarajevo est à 968 miles de l’endroit. Ou encore Ostend, en Belgique, qui n’est qu’à 100 miles de là.

Depuis le Ness Point on a une très belle vue sur la mer du Nord. L’endroit était très calme, on y voyait les rochers, la mer s’y jeter, et les mouettes passer. On entendait le bruit des vagues, on sentait les odeurs salées du bord de mer… C’était plutôt agréable !

Sans avoir regardé de carte je pensais que de l’autre côté on arrivait à Ostend en Belgique, mais j’avais tout faux. De l’autre côté de la mer du Nord, on rejoint les villes de La Haye et Rotterdam. Je suis une brelle en géographie… la preuve.

Sur ces photos la zone a l’air jolie… cependant c’était un véritable casse-tête pour y accéder. C’était à peine indiqué, j’ai du faire 3 ou 4 demis-tours pour trouver la bonne entrée de la zone…. qui était finalement une zone industrielle. Voilà à quoi cela ressemble côté terre :

Apparemment la ville de Lowestoft et toute la région du Suffolk seraient très engagées dans l’industrie des énergies renouvelables. D’ailleurs vous pouvez voir sur la photo la plus haute éolienne du Royaume-Uni, appelée Gulliver.

Sa production d’électricité est suffisante pour alimenter plus de 1 500 foyers et permet d’économiser plus de 6 000 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre chaque année.

Voilà pour les petites anecdotes. Donc en gros, un point rigolo à découvrir si vous êtes dans le coin, mais il n’y a rien de spécial à voir ou à faire sur place.

Et vous alors, ce type de point d’intérêt vous intéresse et vous amuse autant que moi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !