Par une belle journée ensoleillée, nous avons décidé de partir pour une visite de King’s Lynn., une ville médiévale au passé très riche, située au bord du fleuve Great Ouse. Une heure et demie de route à peine pour y arriver depuis Cambridge en voiture. Ce passage éclair dans cette jolie ville nous a laissé l’envie d’y revenir pour continuer notre plongeon dans le temps et l’histoire de cette ville…

Vue sur la ville de King’s Lynn au loin

Sur le trajet, nous avons fait une pause pour profiter de cette vue sur la ville.

Nous sommes entrés dans la ville par la « Southgate ». La route menant dans la ville a beaucoup évolué au fil des siècles, et le bâtiment lui-même n’est pas celui d’origine. Celui-ci date du XVème siècle.

King’s Lynn est une ville très importante du Norfolk, celle-ci est située tout près de l’estuaire, sur les bords de la Great Ouse un des principaux fleuves d’Angleterre. Cette ville a un passé maritime très riche puisqu’elle était un port très important au Moyen-Âge, ce que nous avons découvert en nous y baladant.

Nous y sommes allés en semaine, tout début septembre. J’imagine qu’en période normale (hors Covid-19) cette ville doit être très touristique et bondée, mais pas ce jour-là. C’était très agréable d’avoir pu profiter de la ville ainsi.

Nous avons commencé notre promenade par la rue piétonne. Puis nous avons vu cette statue du « King John ».

Jean était le 5ème et dernier fils du roi Henri II d’Angleterre et d’Aliénor d’Aquitaine, appelé « Jean sans terre » rien qui ne laissait présumer qu’il serait un jour au pouvoir. Pourtant, il devint roi en 1199 et dû rapidement faire face à la montée en puissance de l’Empire Plantagenêt soutenue par le roi de France Philippe II.
King John augmenta tellement les impôts qu’il fût perçu comme un despote tyrannique, par le peuple ainsi que par les barons anglais ; au point de faire naître une guerre civile (de 1215 à 1217) dans le pays. Il mourut peu de temps après de la dysenterie, et garda cette image d’un roi méprisé.

Pique-nique avec vue sur le fleuve

Puis nous avons pris la direction de la promenade, et avons marché le long du fleuve Great Ouse, à marée basse. Nous nous sommes installés à cet endroit pour pique-niquer et profiter de la vue.

Nous avons rythmé notre visite par les geocaches de la ville. C’est une manière très sympas de visiter et de s’amuser en même temps. Si vous ne connaissez pas encore le principe du Geocaching, je vous invite à lire mon article sur le sujet.

King’s Lynn : un port marchand très influent

Comme je vous le disais un peu plus haut, au début du XIIIe siècle, King’s Lynn était une ville marchande et un port maritime importants en Angleterre. La ville a connu une croissance très rapide depuis 1101.

Le hareng, le bois, la cire, le fer et la poix étaient importés en Angleterre via la ville de King’s Lynn dans des navires hanséatiques qui transportaient parfois d’autres denrées vers la Flandre. La laine, les peaux, le tissu et le plomb étaient des marchandises ramenées à Dantzig et dans d’autres ports allemands.

The Custom House

Un élégant bâtiment classique conçu par Henry Bell. Construit en 1683 et ouvert en tant qu’échange de marchands en 1685.

Tout près de la Custom House il y a une statue qu’on ne peut pas louper : celle du capitaine George Vancouver. Ce navigateur britannique, justement né à King’s Lynn en 1757, était un officier de la marine royale. Il a passé une quinzaine d’année s sur des navires de guerre, avant de rejoindre des expéditions d’exploration et de cartographie des côtes américaines.

La ville de Vancouver et l’île de Vancouver au Canada, la ville de Vancouver dans l’État de Washington et le Mont Vancouver à la frontière entre le Yukon et l’Alaska ont été nommés en son honneur.

A plusieurs endroits de la ville on voit ces panneaux montrant le niveau de l’eau lors d’inondations passées. C’est très impressionnant car on parle d’une hauteur de bassin…

Hanseatic Warehouse

Le bâtiment à droite sur cette photo a été construit aux alentours de 1175 afin d’être un dépôt pour la HANSA, une importante ligue marchande d’Europe du nord. Il a été utilisé jusqu’en 1751 dans ce but, puis a changé d’utilité en devenant un ensemble de bureaux depuis 1971.

King’s Lynn Minster aussi appelée Saint Margaret’s Church

L’église Sainte Margaret est une véritable merveille érigée en pleine centre ville de King’s Lynn. On voit ses tours jumelles de très loin.

Architecturalement, cette église est très intéressante car on y trouve des traces de styles architecturaux de périodes différentes. Par exemple, les tours jumelles datent du XIIIème siècle, alors que l’horloge lunaire date du XVIIème siècle. Celle-ci donne les horaires des marées hautes, c’est très précis !

La mairie et le musée de King’s Lynn

Ce magnifique bâtiment (le plus à droite) était autrefois l’hôtel de ville, désormais il s’agit d’un musée. Il y a une exposition interactive permanente qui permet de découvrir l’histoire de la ville de manière ludique.

Magnifique n’est-ce pas ?

Millfleet burial ground

En plein centre-ville de King’s Lynn nous sommes passés devant une petite zone murée. Curieux, nous nous sommes approchés et avons vu par la porte qu’il s’agissait d’un petit cimetière.
Il s’agit d’un cimetière d’une communauté commerciale de juifs hollandais qui vivait dans la ville. ils ont été massacrés par les marins alors qu’ils partaient pour la troisième vague des Croisades en 1190.

Une superbe visite de King’s Lynn

Voilà pour aujourd’hui, j’espère que vous avez aimé cette balade dans le centre-ville de King’s Lynn. Il y a énormément de bâtiments historiques à découvrir, c’est magnifique !

Nous n’y avons passé qu’une matinée, mais nous y reviendrons pour sûr !

Rendez-vous sur Hellocoton !